Année académique 2019

LES CINQ PHASES DU PROJET DE RECHERCHE

 

Le projet de recherche du GRDM-UCASM a comme objectif de répondre à un questionnement de recherche fondamental.

 

Compte tenu des diverses règlementations protectrices contre le travail des enfants adoptées tant à l’échelle locale, nationale, qu’internationale, comment expliquer la persistance du travail des enfants en Côte d’Ivoire?

 

Pour répondre à ce questionnement fondamental, nos travaux se déploient globalement en cinq phases:

 

Phase 1 : Recension des écrits

Phase 2 : Élaboration de la stratégie d'enquête-terrain

Phase 3 : Enquête-terrain

Phase 4 : Analyse et interprétation des données

Phase 5 : Rédaction / Monographie présentant les résultats de l’enquête-terrain de l’activité de synthèse

PHASE 1 - JANVIER À MAI 2019

1) Le cadre théorique

 

Le cadre théorique brosse un panorama d’ensemble des diverses approches réflexives sur les pratiques de management et la place spécifique qui occupe le travail des enfants dans les stratégies des gestionnaires. Il présente les principales notions conceptuelles permettant de cerner le cadre d’observation des réalités observées lorsqu’il est question du travail des enfants. C’est sur la base de ce cadre théorique que les principales hypothèses de travail du GRDM-UCASM sont élaborées.

 

Les aspects suivants sont étudiés :

 Les notions conceptuelles

 Les stratégies fondées sur l’emploi des enfants

 La sensibilisation à l’égard des conséquences néfastes du recours au travail des enfants

 Les réponses des chercheurs à ce jour

 

2) Le portrait économique

 

Le portrait économique situe l’importance des activités du textile et cacaotières dans l’économie ivoirienne. Il trace le parcours du développement de ces activités économiques au cours de la période 1960-2019.

 

Les aspects suivants sont étudiés :

 Nombre d’entreprises ivoiriennes créées dans les secteurs d’activité économique du textile-coton et du cacao

 Année de création des entreprises

 Chiffre d’affaires moyen des entreprises

 Portrait sociologique / répartition de la main-d’œuvre selon le sexe / le groupe d’âge / Taux d’activité /répartition des différentes catégories socio-professionnelles

 Revenu net des salariés

 Données selon les types d’entreprises

 

 

3) Le portrait social

 

Le portrait social des activités du textile et cacaotières présente les différentes stratégies qu’utilisent les directions d’entreprises pour recourir à l’emploi des enfants dans l’activité industrielle et cacaotière. Il se penche de plus sur les impacts sociaux de l’emploi des enfants sur leur scolarisation.

 

Les aspects suivants sont étudiés :

 Nombre de familles concernées par le travail des enfants

 Situation socioéconomique des familles concernées

 Portrait des formes de travail des enfants dans les industries du textile et activités cacaotières

 Scolarisation des enfants

Répartition des membres de l'équipe de recherche dans l'accomplissement des travaux du Projet de recherche

a) Recherche documentaire et rédaction du cadre théorique 

3 assistants/tes de recherche

Textile-coton

Cacao 

 

b) Recherche documentaire et rédaction du portrait économique

2 assistants/tes de recherche Textile-coton

2 assistants/tes de recherche Cacao

 

c) Recherche documentaire et rédaction du portrait social

2 assistants/tes de recherche  Textile-coton

2 assistants/tes de recherche Cacao